Et donc...

Publié le par ketamine

OUI.

 

Hier après-midi, j'étais bien à Jurassic Park, avec la 5e Armageddon. Ceux qui sont parfois très méchants.

Rappelons-nous Dylan, champion international du lancer de carnet-tutoiement et Kévin, deux fois médaillé olympique en lancer de chaise et une fois en menaces physiques.

Souvenons-nous de Kévin qui pour traumatiser Jennifer avait montré son sexe en pleine classe.

Souvenons-nous de P'tit Kev, qui a fait une belle saison dans les disciplines hyperactivité et bavardages intensifs.

 

Que leur est-il arrivé hier ? La fatigue ? La chaleur ? Un lavage de cerveau ? 

Je soupçonne quand même leur prof de cube, AKA "Monsieur Quadrilatère" de leur avoir administré un puissant sédatif équin ou quelque chose comme ça. 

 

Aujourd'hui par contre ça n'a pas loupé : 

 

Kévin et Dylan se sont battus violemment dans le couloir pour une raison obscure qui ressemblait à "il-a-traité-mon-arrière-grande-tante-il-l-a-insultée-de-clepsydre-ça-s'fait-pas-de-dire-aux-gens-clepsydre". 

P'tit Kev a manqué de se défenestrer à deux reprises, à force de se pencher pour crier par la fenêtre.

Jennifer et Jennifer, les marchandes d'hier se sont crêpé le chignon et arraché les extensions pour une sombre histoire de stylo turquoise dont elles se disputaient la propriété.

 

En tout cas, il est temps que ça finisse. La chaleur les rend hystériques. Les cours sont de plus en plus difficiles (déjà qu'avant...), les couloirs ressemblent à des champs de bataille où pour les parcourir vous devez esquiver les corps gisant et agonisant d'élèves après les bagarres de plus en plus nombreuses, où vous recevez coups de poings, de bras et de pieds qui ne vous étaient pas destinés (j'en ai reçu à peu près cinq depuis hier, je compte les bleus...), où vous évitez bélier humain fonçant à toute allure ou jets de bouteilles d'eau. Parce que les batailles d'eau dans les couloirs, c'est tellement plus fun.

 

L'ambiance est aux vacances. Ne t'avise surtout pas, toi professeur à Jurassic Park, d'imposer cette semaine une évaluation aux élèves. La petite prof de microscope des 4e Shrek s'y est essayée, et s'en est suivie une des plus grande mutinerie de l'Histoire. Cris, refus de faire le contrôle, rires, blagues foireuses, agitation, foire à la saucisse et fête du slip dans le labo. La petite prof en est sortie au bord de la crise de nerfs, et a rédigé un rapport d'incident, nommant au moins une dizaine d'élèves en faute, afin d'en informer le professeur principal de cette classe abominable, j'ai nommé votre serviteuse. 

 

Extraits choisis : 

 

"Dès l'entrée, Kévin et Kévin se sont disputés et se sont volés leurs carnets et les ont jetés par la fenêtre. Pendant ce temps, Jennifer remarquant qu'il y avait contrôle est sortie de la classe sans autorisation et n'est pas revenue. 

[...]

Le calme n'a été instauré qu'au bout de plusieurs minutes, j'ai alors distribué les sujets et expliqué les règles, Jennifer m'a interrompue en criant "Ca va on s'en fout, on les connait les règles !"

[...]

Jennifer a fait rire toute la classe avec une remarque : "c'est quoi un kyste aux ovaires ? C'est un bouton sur la schneck ?!"

[...]

A la fin de l'heure, je l'ai gardée pour discuter de son comportement, elle ne m'a pas prise au sérieux, a dit que le cours était l'un des pires qu'elle avait, qu'on s'ennuyait, que j'étais dans son "top 1 des profs les plus méchantes !" 

 

Voilà, voilà. Intervention de madame Chef et Agent K ce matin, moi je ne les ai pas vus. Ah ouais, parce qu'il m'est arrivé un truc bizarre. Ce matin quand je me suis levée après mes habituelles bien qu'insuffisantes cinq heures de sommeil, je me suis sentie très très molle, très ralentie, un peu comme si j'étais shootée aux somnifères en pleine journée. Ensuite, je me suis endormie dès que je me suis trouvée en position assise : Dans le bus, à la gare, dans le RER, dans le deuxième bus, dans la salle des profs à 7h45. J'ai lutté pour rester debout et ne pas m'asseoir pendant les cours, tâche qui m'a été un peu facilitée par Kévin qui a réussi à m'énerver à 8h du matin avec un très joli "vazy parle-moi pas, je vais pas changer de place !". De 9h à 10h ça a été plus dur. J'ai failli sombrer à plusieurs reprises.

 

A 10h, j'ai accompagné les 4e Wonderland à une intervention "Parlons de ton corps, ce n'est pas sale" de Monsieur Capote et je les ai laissés avec lui. Puis je me suis rendormie quinze minutes, la tête entre les bras sur ma table, en salle 666. A mon réveil, je suis descendue demander à Madame Chef de partir un peu plus tôt, bien incapable de tenir debout une heure de plus. Et de faire cours à la 4e Shrek. 

 

Je suis rentrée et j'ai dormi quatre heures d'affilées. Ca va mieux depuis, je me suis un peu inquiétée de cette fatigue inhabituelle mais il semblerait que ça ne soit pas grave. On verra demain si ça recommence.

 

 

Et puis Doctissimo me dit que la tuberculose ça fait tousser, pas dormir... 

 

 

 

 

 

Publié dans Perso + école

Commenter cet article

SeveryneB 04/06/2012 23:34

Hé bien, je vois que c'est toujours pas la joie dans tes classes! O_o T'as jamais pensé à compléter ta formation pour enseigner à des jeunes plus âgés et donc plus matures et respectueux (bon
d'accord, c'est pas tjs le cas, mais je t'assure que mes élèves de terminale n'ont rien à voir avec les élèves que tu décris! et j'enseigne dans le technique et le professionnel)

krysalia 02/06/2012 17:13

je vois bien un truc ou tu te sens crevée et qui fait somnoler à mort, surtout au début, par contre c'est pas une maladie :D. (c'est la grossesse !)

l'hyperglycémie aussi peut donner ça, ainsi que la deshydratation, plusieurs médicaments pour le rhume des foins et le rhume tout court...

Néo-Titulator 31/05/2012 00:03

Ah ben, visiblement, hier, ils étaient touchés par la grâce... Dommage que le retour à la triste réalité ait été aussi rapide ! Mais quand même, ça a dû te faire plaisir de pouvoir faire cours dans
des conditions normales ! :)

MrJeg57 30/05/2012 21:57

Chez nous (en Moselle), un scheck (=escargot), c'est un pain aux raisins en forme de spirale. Mais "La schneck", j'avoue que je n'avais encore jamais entendu !...

educator 30/05/2012 20:57

La Schneck? tes élèvesd parlent alsaien? où ont-ils appris ça?